La mode, une histoire.

Le mot "mode" provient du latin "modus", terme désignant la manière. Le Dictionnaire Hachette encyclopédique la définit comme étant un "usage peu durable, une manière collective d'agir, de penser, de se vêtir, propre à une époque et à une société donnée". En effet, la mode serait une "coutume" existant depuis des siècles, aspirant toujours à la nouveauté. Elle concerne non seulement les vêtements, mais aussi le maquillage, les accessoires, le parfum, etc...  

 

   Le terme "être à la mode" voit le jour en 1549, et ce n'est qu'au XVIe siècle que naissent les premiers journaux de mode : la galerie des modes et costumes français fut publiée dès 1778. À cette époque apparaissent de même les "poupées de France". L'objectif est de faire découvrir la mode aux dames de l'époque, via l'échange de ces figurines habillées. Elles diffusent la mode parisienne.

           Ce fut le créateur Charles Frédéric Worth qui eu pour la première fois l'idée de faire défiler ses modèles sur des mannequins, appelées autrefois "sosies". Vers le milieu du XXe siècle, la mode devient progressivement un phénomène de société incontournable.

Nous allons ici nous intéresser plus particulièrement à la mode de notre société, et de notre époque. En lien avec la société de consommation, l'industrie textile, et le monde de l'image tel que la photographie, les magazines et la télévision, elle exerce une influence sans limite sur la population.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site